Où souhaitez-vous
partager cette page?

Forme

Eau potable

Partager
Eau potable
  • Réseau d'aqueduc

    Sur l'ensemble des unités de logements du territoire, une petite proportion est alimentée par des puits municipaux dont des condos, l'école, la Station touristique, le complexe municipal et les infrastructures du centre village. Les autres unités de logements sont alimentés par des puits individuels.

    Les opérations de pompage et de distribution de l'eau ainsi que l'entretien des réseaux d'aqueduc nécessitent une surveillance constante afin de distribuer une eau de qualité correspondant aux normes du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs (MDDEP) et ce, peu importe l'heure ou la saison.

    Le réseau d'aqueduc comprend, entre autres, 6 puits d'alimentation en eau potable :

    • Puits de la Montagne (Station touristique de Stoneham)

    • Puits Piedmont

    • Puits du Village

    • Puits Grands-Ducs

    • Puits Raymond-Lortie

    • Puits Philip-Toosey

    • Des purges d'aqueduc

    • Des conduites sur l'ensemble du périmètre urbain

  • Utilisation de l'eau potable

    Dans la foulée des mesures prises pour assurer la pérennité de nos sources d'eau et de nos cours d'eau, le conseil municipal a adopté un règlement sur l'utilisation de l'eau potable dans les secteurs d'alimentation des puits municipaux (numéro 07-554). Celui-ci a pour but d'éliminer le gaspillage de l'eau afin de prévenir toute pénurie en cas de sécheresse, et d'améliorer l'efficacité du système de distribution en régularisant les périodes de forte demande en eau. 

    À qui s'applique le règlement ?

    Le règlement s'applique à tous les bâtiments desservis par un réseau d'aqueduc municipal. Il est cependant suggéré aux utilisateurs de puits individuels de respecter les mêmes règles d'utilisation de l'eau afin d'épargner les nappes phréatiques.

    Arrosage extérieur des terrains et jardins

    L'arrosage des pelouses et jardins est autorisé entre 19 h et 22 h pendant une période maximale de 30 minutes selon la situation suivante.

    • Les dates paires : pour les numéros civiques pairs

    • Les dates impaires : pour les numéros civiques impairs

    Pour les nouvelles pelouses, l'arrosage est permis tous les jours entre 19 h et 22 h pendant les quinze jours suivant l'installation.

    Le lavage des automobiles et des véhicules

    Le lavage est autorisé en tout temps, sans abus et seulement avec un boyau muni d'une fermeture automatique.

    Le nettoyage des entrées, allées et patios

    Il est défendu de nettoyer les entrées, les allées et les patios avec un boyau d'arrosage, à l'exception d'un nettoyage précédant des travaux de peinture.

    Le remplissage des piscines

    Il est défendu de remplir une piscine avec l'eau de l'aqueduc municipal. consulter votre fournisseur ou installateur afin de remplir votre piscine ou contacter le Service de la sécurité incendie qui offre aussi ce service

    L'ajustement du niveau de l'eau est permis aux mêmes périodes que l'arrosage extérieur des terrains.

    Les équipements sanitaires

    Vous êtes tenus de maintenir en bon ordre la tuyauterie, robinetterie et tous les appareils de distribution de l'eau. Tous les cabinets d'aisance installés lors de nouvelles constructions ou toutes les rénovations doivent être de type "faible débit", c'est-à-dire ayant un débit inférieur à 8 litres par chasse d'eau.

    Conseils pour économiser l'eau

    Conserver l'eau ne veut pas dire se priver. Conserver l'eau signifie réduire le gaspillage. En faisant preuve d'un peu d'originalité et surtout de bonne volonté, il est possible de réduire notre consommation d'eau de plusieurs litres par jour. À la maison, nous utilisons l'eau pour cuisiner, se laver, faire la lessive, arroser le jardin et pour une multitude d'autres activités. Il est possible de réduire notre consommation sans se priver, tout en répondant de façon adéquate à nos besoins.

    Avec l'arrivée de la belle saison, la pression sur nos réserves d'eau se fait plus importante. En effet, en été, la consommation d'eau potable augmente de près de 50 %. De simples petites modifications des habitudes de vie peuvent permettre d'économiser des milliers de litres d'eau :

    • Réduire la fréquence et la durée d'arrosage de la pelouse. La pelouse et le jardin n'ont besoin que de 2 à 3 centimères d'eau par semaine pour se porter à merveille. 

    Saviez-vous que l'arrosage du gazon représente une utilisation d'eau de 1000 litres par heure ?

    • Utiliser des plantes indigènes pour créer de superbes aménagements paysagers. Il existe une panoplie de plantes, toutes aussi belles que les plantes ornementales exotiques, et souvent plus résistantes et beaucoup moins exigeantes en matière de consommation d'eau. Voici quelques exemples parmi des centaines d'espèces variés: la rudbecke hérissée (Rudbeckia hirta), l'hémérocalle fauve (Hemerocallis fulva), la viorne trilobée (Viburnum trilobum), le génévrier commun (Juniperus communis), le sumac vinaigrier (Rhus typhina).

    • Diminuer les pertes d'eau par évaporation en :

      • Arrosant tôt le matin (après que la rosée soit séchée) ou en fin de journée.

      • Gardant toujours la pelouse à une hauteur de 6 à 8 centimètres ce qui limite également la prolifération de   mauvaises herbes.

      • Plaçant du paillis autour des arbres et dans les plates-bandes.Recueillir l'eau de pluie dans des barils spécialement conçus à cet effet, afin d'utiliser cette eau pour arroser le jardin et les plates-bandes.

      • Ne pas vider la piscine complètement à l'automne.

      • Nettoyer l'entrée avec un balai. L'asphalte n'a nul besoin d'eau ! Nettoyer la voiture en remplissant un sceau d'eau et en rinçant rapidement avec un pistolet d'arrosage. Vous économiserez ainsi près de 300 litres d'eau.  

    Saviez-vous que laver sa voiture avec le boyau d'arrosage utilise près de 400 litres d'eau alors que la laver avec un sceau ne requiert que 100 litres d'eau ?

  • Raccordement au réseau d’aqueduc

    Si votre construction est localisée à proximité d'un réseau d'aqueduc, vous êtes tenus de vous y raccorder, selon le Règlement 04-491 relatif aux raccordements d'aqueduc et d'égout.

    1. Dans le cas où un branchement d'aqueduc est existant à la limite de votre terrain, vous pouvez vous y raccorder. Cependant avant de refermer la tranchée, vous devez communiquer avec le Service des travaux publics au 418 848-2381 poste 421 afin qu'une inspection visuelle soit effectuée.

    2. Dans le cas où le branchement d'aqueduc n'est pas existant , mais que le terrain peut être desservi, vous devez déposer une demande de raccordement au Service des travaux publics. Des frais s'appliquent selon la situation.

    3. Si aucun réseau d'aqueduc n'est accessible à partir de votre terrain, vous devez installer un puits individuel et faire une demande de permis.

    Demande de permis 

    TYPE D'AUTORISATION NÉCESSAIRE 

    Certificat pour construction ou modification d'un puits

    VALIDITÉ DU CERTIFICAT

    24 mois à partir de la date d'émission du certificat

    TARIF

    75 $

    Formulaire

    Lors du dépôt de votre demande, assurez-vous de rassembler tous les documents requis afin de ne pas retarder l'analyse de votre dossier lorsqu'il sera pris en charge. Celui-ci doit être complet et conforme pour l’obtention du certificat d’autorisation.

    Le formulaire est en format PDF dynamique. Vous pouvez compléter directement les informations dans le fichier et l'enregistrer par la suite. Si vous êtes en mesure de fournir tous les documents qui doivent accompagner le formulaire en format électronique, vous pouvez envoyer votre demande complète par courriel à jcrete@villestoneham.com