Où souhaitez-vous
partager cette page?

Forme

Portrait et statistiques

Partager

La municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury est située dans la MRC La Jacques-Cartier. Elle fait partie de la région administrative de la Capitale-Nationale dans la province de Québec.

Portrait et statistiques

Stoneham-et-Tewkesbury se situe à seulement 25 km du centre-ville de Québec. Vous découvrirez plusieurs municipalités limitrophes. Au sud, la Ville de Québec et le Lac-Delage, à l’ouest la ville de Saint-Gabriel-de-Valcartier, au sud-est la municipalité de Lac-Beauport et celle de Sainte-Brigitte-de-Laval.

Comme son nom l’indique, les cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury regroupent plusieurs secteurs; Saint-Adolphe, Stoneham, Tewkesbury, et Vermont-sur-le-lac.

Elle est considérée comme l’une des plus importantes au Québec à cause de son immense superficie de 685 km2. Elle est bordée par la rivière des Hurons ainsi que la rivière Jacques-Cartier. Le territoire est recouvert à 93% de forêt, entre autres par la réserve faunique des Laurentides, le parc National de la Jacques-Cartier et la forêt ancienne du Mont Wright. 


  • Développement économique

    Commerces, services et main d'oeuvre

    Secteurs commerciaux

    Sur le territoire de Stoneham-et-Tewkesbury, il y a trois secteurs où sont autorisés les commerces : le boulevard Talbot, la 1ère  Avenue et le chemin du Hibou. 

    De plus, au moins 70 résidences, réparties sur l’ensemble du territoire, sont utilisées, en partie, à des fins commerciales à titre d’usage complémentaire à l’habitation.

    Depuis les dernières années, l’activité commerciale de détail et de services s’est déplacée vers le chemin du Hibou, tandis que les nouveaux commerces nécessitant de l’entreposage se concentrent sur le boulevard Talbot Nord.

    Potentiel agricole

    La majorité du territoire de la municipalité est située en zone « blanche », c’est-à-dire qu’il n’est pas inclus dans la zone agricole permanente du Québec. Cependant, dans les secteurs de Tewkesbury, de Saint-Adolphe et de la Grande-Ligne, on trouve une exploitation agricole sur au moins onze terrains.

    Le caractère champêtre et la grande superficie des terrains a incité la ville à autoriser, dans plusieurs zones, la garde d’au plus quatre chevaux. Aussi, dans le secteur de Tewkesbury, une réglementation particulière permet des usages « agrotouristiques » ainsi que « agricoles avec élevage ».

    Secteurs d’activité

    Le secteur d’activité comptant le plus de commerces est celui des services. Huit entrepreneurs en terrassement et six en construction offrent leurs services. Les services de la santé sont également très présents, notamment sept établissements de massothérapie et des salons d’esthétique.

    Un autre secteur très fort est celui de l’industrie touristique. Autour des deux principaux pôles d’attraction que sont le centre de ski et le club de golf se sont greffés plusieurs autres commerces complémentaires : dix établissements d’hébergement et neuf restaurants. D’autres activités particulières viennent compléter les services offerts dans le secteur touristique (rafting, équitation, traîneau à chien, pisciculture, etc.).

    Les industries reliées à l’extraction et au transport existent depuis longtemps à Stoneham. On dénombre douze sablières et carrières sur le territoire de la municipalité.

    Il n’y a aucun parc industriel dans la municipalité. Les seules industries présentes sur le territoire sont celles associées à l’exploitation forestière, à l’extraction et au transport par camion, qui sont localisées un peu partout sur le territoire. Ces éléments font de Stoneham-et-Tewkesbury un pôle de service à l’est de la MRC avec une fonction commerciale importante.

    Services en santé et en éducation

    Le CLSC La Source Nord est présent dans la municipalité avec un point de service dans le quartier Notre-Dame-des-Laurentides. De plus, l’école secondaire publique Le Sommet, située dans l’arrondissement Charlesbourg, accueille les élèves de Stoneham-et-Tewkesbury.

    Sur le territoire on trouve :

    • un centre pour personnes âgées 

    • un centre pour personnes souffrant d’un handicap physique ou mental 

    • un bureau de médecin et une pharmacie

    • un bureau de dentiste

    • l’école primaire publique du Harfang-des-Neiges (Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries)

    • deux garderies privées en installation et au moins quinze garderies privées en milieu familial

    • la maison des jeunes L’Atôme de Stoneham

    Main-d’œuvre et emplois

    Le taux d’activité (pourcentage de la population active (travailleurs et chômeurs) par rapport aux personnes âgées de 15 ans et plus) est passablement élevé dans la MRC de La Jacques-Cartier, c’est-à-dire 72,9 %, soit le taux le plus élevé de la région de Québec. Celui de la Municipalité se situe juste un peu en dessous à 70,1 %.

    La Municipalité et l’école du Harfang-des-Neiges procurent à elles seules plus de 75 emplois permanents.

    L’industrie touristique occupe une place très importante dans la région. Malheureusement, les emplois liés à cette activité sont majoritairement saisonniers ou à temps partiel, ce qui peut expliquer en partie un taux de chômage relativement élevé.

    Le domaine de travail le plus commun chez les hommes est « métiers, transport et machinerie », qui est souvent associé, encore une fois, à des emplois saisonniers, principalement dans le secteur de la construction et de l’industrie de l’extraction.

    Potentiels

    Industrie du cinéma

    Le CLD a repéré, sur le territoire de la municipalité, plusieurs lieux de tournage potentiels pour le Commissariat au cinéma et à la télévision de Québec. D’ailleurs, la municipalité des cantons unis ont notamment servi de lieu de tournage pour les films Le Marais et Catch me if you can. Récemment, la série Barkskins de National Geographic a aussi été tournée sur une partie du territoire.

    Industrie équestre

    Stoneham-et-Tewkesbury est un lieu idéal pour les passionnés de chevaux. On peut à la fois y habiter et y garder son cheval.


  • Développement économique

    Tourisme

    La nature des activités offertes sur le territoire de la municipalité des cantons unis reflète bien la vocation récréotouristique de la région. Ses produits touristiques sont complémentaires à ceux offerts par la ville de Québec.

    Les cinq attraits touristiques dont la notoriété dépasse les sphères régionales sont :

    • la Station touristique Stoneham

    • le Parc national de la Jacques-Cartier

    • la Réserve faunique des Laurentides

    • le Club de Golf de Stoneham

    • les Excursions Jacques-Cartier

    Comparativement à la province de Québec, la région de Québec accueille moins de touristes québécois et canadiens par rapport à la clientèle en provenance des États-Unis et des autres pays.